Eric Stauffer ira à Singapour dans les bagages de Maudet

Eric Stauffer ira à Singapour dans les bagages de Maudet

Par dans Politique le 8 octobre 2015

Eric Stauffer fera partie de la délégation économique genevoise conduite par le conseiller d’Etat Pierre Maudet à Singapour et Kuala Lumpur du 9 au 17 octobre. La chose, rendue publique hier par l’intéressé lors d’une séance de la commission des finances du Grand Conseil, a provoqué la stupeur des députés présents.

Soupçon

«Si c’est le contribuable qui paie, je ne vois pas en quelle qualité il serait invité», s’insurge Béatrice Hirsch (PDC), membre de la commission. Même son de cloche de l’autre côté de l’échiquier politique: «S’il participe, qu’il paie son voyage! De toute façon c’est une mauvaise image pour Genève et cela sème le soupçon sur un deal de non-agression entre Maudet et Stauffer», estime de son côté Roger Deneys (PS).

Eric Stauffer ira à Singapour dans les bagages de Maudet

Eric Stauffer se pose en défenseur de l’économie genevoise. DR

Contacté, Eric Stauffer balaie d’un mot les critiques: «Les gens ne connaissent pas tout de moi. En tant que président de la commission des finances et membre du conseil d’administration de l’aéroport, je suis à ma place dans la délégation. Par ailleurs, je fais beaucoup en ce moment pour l’économie genevoise et M. Maudet en est conscient.»

De 5000 à 6000 francs

De fait, dans un document envoyé par le DSE, le président d’honneur du MCG est «[…] invité à participer à la délégation économique sous l’égide du département de la sécurité et de l’économie[…]». Renseignements pris auprès de la Chambre de commerce et d’industrie (CCIG), co-organisatrice de l’événement, le ticket pour ces quelques jours en Asie est valorisé entre 5500 et 6050 francs.

Eric Stauffer ira à Singapour dans les bagages de Maudet

Pierre Maudet conduira la délégation économique à Singapour et Kuala Lumpur. DR

«Nous n’avons pas payé la participation de M. Stauffer à cette mission économique.» La réaction de Patrick Baud-Lavigne, le directeur cabinet de Pierre Maudet est sans ambiguïté. «Il voulait être présent en Asie en tant qu’entrepreneur. Le magistrat n’y a pas vu d’objection. Il a souhaité ajouter son titre de député de la deuxième force politique du canton. Ce à quoi la CCIG a accédé», résume-t-il.

Une semaine avec Maudet

Eric Stauffer a donc dépensé plusieurs milliers de francs pour être présent durant une semaine aux côtés de Pierre Maudet, pour le bien de Genève. Expérons qu’il s’agisse d’un bon investissement de la part de celui qui est également administrateur de Medinex, une entreprise qui est après tout active dans la «[…] téléphonie mobile en Suisse et à l’étranger», selon ses statuts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook IconTwitter IconIMa page Google+IMa page Google+