5 apps gratuites indispensables à tout Genevois

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois

Par dans Electronique le 17 décembre 2015

Un Genevois, c’est un fou de culture et de son canton, sans le sou, mais sensible de la prostate, qui prend les transports publics parce que les embouteillages le gonflent. Si vous ne correspondez pas à ce portrait – certes flatteur – passez votre chemin, ces applications ne sont pas pour vous.

Vous ne trouverez pas parmi ce choix très restreint des applications susceptibles d’être déjà sur votre téléphone depuis des mois (exeunt La Tribune de Genève, la météo, Genève aéroport ou l’appli de la police). Vous n’y trouverez pas non plus de domaines trop limités (au revoir les intéressants Sentiers culturels de la ville, le Salon de l’auto ou Genève Terroir). Les apps pratiques à destination des touristes ont également été biffées. Enfin, la gratuité était un prérequis.

Au final, il n’en reste que très peu. Voilà les 5 apps gratuites indispensables à tout Genevois:

Toot Sweet

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois(iOS/Androïd) – Et si vous consommiez la culture comme vous vous laisseriez aller à un coup d’un soir? C’est l’idée iconoclaste développée par les concepteurs de cette application.

Sur le modèle des apps de rencontres rapides Grinder ou Tinder, Toot Sweet vous présente les cartes résumées des événements culturels à proximité de votre position et commençant dans les 6 prochaines heures. Vous n’avez plus alors qu’à les garder en mémoire (balayage de l’écran vers la droite) ou les éliminer (balayage vers la gauche). Votre choix fait, vous pouvez partager la chose avec vos amis ou continuer à boire tranquillement l’apéro jusqu’au début de la représentation.

A Genève, Toot Sweet est pris en main par le magazine culturel Go Out. L’agenda des événements culturels est donc largement alimenté par la rédaction. Soirées, cinéma, théâtre, expos et événements inclassables sont au menu.

TPG+

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois(iOS/Androïd) – Les développeurs, Michaël Minelli et Marco Rinalducci, ont profité intelligemment de la large ouverture des TPG à leurs bases de données. TPG+ fait ainsi exactement ce que l’application officielle des Transports publics genevois ne fait pas: donner en un clic les prochains départs à vos arrêts préférés et vous notifier automatiquement des dérangements sur vos lignes favorites. Par ailleurs, elle rend l’identification des arrêts à proximité plus facile.

Les possesseurs d’iWatch seront aux anges puisque TPG+ remonte toutes les infos de manière très agréable sur le garde-temps électronique d’Apple.

Dans le même esprit, on peut signaler TPGWidget qui permet de créer sur votre téléphone (iOS) un raccourci vers les prochaines arrivées/départs de vos arrêts préférés.

Rien par contre concernant la mise sur pied d’itinéraires, qui reste une faiblesse de l’application native des TPG.

Google Maps

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois(iOS/Androïd) – Concevoir un itinéraire en transports publics reste aujourd’hui encore un travail de fourmi souvent frustrant. L’application officielle des TPG impose de passer par un site web tiers peu pratique et mal adapté aux utilisateurs mobiles.

Finalement, c’est encore la dernière version de Google Maps qui s’en tire le mieux! Choisissez de chercher un itinéraire par les transports publics (icone d’une locomotive), introduisez les lieux de départ et d’arrivée. L’application vous donnera alors des résultats vraiment exploitables en indiquant le parcours sur une carte ainsi que les horaires et les différents moyens de transport juste en dessous.

Parfait pour aller de – disons – Athenaz à Balexert (50 min. au mieux, tout de même).

Issue de la politique Open Data des TPG, on signalera également My TPG qui dispose d’un module de création d’itinéraires.

WC Public Genève

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois(iOS) – Le titre de l’application peut faire sourire, mais l’image est parlante. Qui ne s’est trouvé, angoissé, à jeter des regards à droite, à gauche à la recherche d’un édicule salvateur?

Perdu aux Pâquis ou dans le quartier des banques? WC Public vous localisera avant de vous montrer le chemin le plus court vers la délivrance.

Codée par Jordan Montel, un ingénieur en sciences informatiques, l’application ne répertorie que les édicules de la Ville.

Arrivé à Genève début 2014, celui-ci s’est retrouvé dans le «besoin de trouver un WC […] sans indication et je me suis dit que je pouvais apporter une maigre contribution en créant une application […] donc j’ai pris une journée et [je l’ai] réalisée.»

SITG Mobile

5 apps gratuites indispensables à tout Genevois(iOS/Androïd) – Derrière cet acronyme barbare se trouve rien moins que le cadastre genevois en ligne. Mais un cadastre sous stéroïdes qui aurait endossé la tenue d’un super-héros géographe. L’application du Système d’information du territoire à Genève (SITG, donc) révèle le canton dans toute sa complexité via des cartes interactives. Dit comme ça, c’est flou.

Répertorions alors les fonctionnalités disponibles: l’entier du cadastre cantonal parcelle par parcelle avec indication des bâtiments, projets en cours, zones constructibles et accès aux propriétaires; positionnement de l’ensemble du patrimoine genevois, bâtiments classés et périmètres protégés; positionnement sur la carte de tous les services administratifs (bureaux de poste, postes de police); positionnement de tous les points de recyclage (verre, alu, métaux, etc.); l’ensemble des places de parc (gratuites, payantes, illimitées, etc.); le signalement de l’ensemble des randonnées pédestres du canton et des territoires voisins, ainsi que les infrastructures de loisir liées…

5 thoughts on “5 apps gratuites indispensables à tout Genevois

  1. 1

    Merci pour cette liste intéressante. Par contre je ne trouve nulle trace de « TPG+ » sur le Play Store de Google (Android). Une recherche Google ne m’aide pas davantage. Auriez-vous plus d’information, ou même un lien ?

    (Petite remarque : Android s’écrit sans tréma sur le i (orthographe anglophone).)

    • Charles-André Aymon
      2

      Mmmh… apparemment, j’ai pris un projet pour une réalisation (voire une de mes envies). Désolé. Vous pouvez contacter les développeurs via leur site: http://tpgplus.ch/

      Pour ce qui est de l’orthographe d’Androïd, c’est une coquetterie personnelle…

      • 3

        Ah, merci pour le lien. iOS uniquement, donc. Bon, tant pis.

        Votre article m’a néanmoins fait repenser à cette vénérable app Android, dont j’avais oublié l’existence mais qui est toujours bien active et rempli un peu le même office : Öffi (https://play.google.com/store/apps/details?id=de.schildbach.oeffi). Elle a une ambition internationale, mais fonctionne bel et bien à Genève (via la base de données des CFF, si je ne me trompe). Elle permet le calcul d’itinéraires, et offre un widget qui affiche l’arrêt TPG le plus proche (via géolocalisation) avec les prochains départs. Cela intéressera sans doute vos lecteurs. 🙂

        • Charles-André Aymon
          4

          Je reçois la notification ce jour, TPG+ est désormais disponible pour Android.

          • 5

            Bonne nouvelle, merci pour l’info. Fonctionnalité encore un peu limitée pour l’instant (uniquement les incidents), mais c’est un début. Je vais suivre ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook IconTwitter IconIMa page Google+IMa page Google+