Mecque du cigare pour des générations de fumeurs, la ville qui a vu briller Davidoff rentre dans le rang. Importateurs et vendeurs tirent un bilan morose de la fin de cette exception commerciale.

L’association des Amis de la plage a été sèchement remise au pas par la Tribune de Genève. Sur ordre, les articles du quotidien genevois ont disparu du site de l’association qui milite en faveur du projet de plage publique aux Eaux-Vives.

Le site des partisans du oui à la rénovation du Musée d’art et d’histoire (MAH+) a été piraté. Les ordinateurs s’y connectant sont la cible d’un virus. Ce code malicieux peut prendre possession de la machine, lire, télécharger les données, copier les mots de passe ou injecter de la publicité non désirée.

A Cologne, lors de la soirée du Nouvel An, il n’y a pas eu de nombreux viols; des réfugiés syriens n’ont pas violé d’Allemandes; il ne s’agissait pas de musulmans comblant la misère sexuelle à laquelle les condamnerait une religion mal comprise. Ca vous étonne? Lisez plus loin!

Si vous êtes un post-ado geek boutonneux, vous n’avez pas pu passer à côté de ces tendances numériques qui allient érotisme soft et vulgarité. Petit tour d’horizon non exhaustif.

Evoquer les musulmans, c’est ouvrir la boîte à fantasmes. Genève, où ils représentent officiellement 5% des résidents de plus de 15 ans, n’y échappe pas: prononcez le mot «mosquée» et le spectre du fondamentalisme se dresse dans les esprits.

Il ne suffit pas d’avoir la meilleure tenue de ski, il faut encore que cela se voie! Votre tenue, sur et autour des pistes, vous révèle.

Radios et gazettes le clament: «L’Iran est à prendre». Economiquement parlant s’entend. La levée des sanctions internationales devant les garanties données par les Iraniens sur la non-confection d’une bombe atomique a donné des ailes aux espoirs de tous ceux qui exportent marchandises ou savoir-faire. (cliquer sur les images pour les agrandir)

Pour peu que vous frottiez un Suisse, il reparaît un usurier.

Balzac, dans Albert Savarus

Facebook IconTwitter IconIMa page Google+IMa page Google+