Achats et création d’écoles privées se succèdent en Suisse romande. Les sommes importantes investies par de grands groupes sous-tendent pourtant des stratégies très différentes.

Le oui à l’initiative «Contre l’immigration de masse» a semé la confusion dans les négociations avec l’UE. L’imagination juridique et politique pourrait toutefois avoir le dessus.

La Suisse se vendra-t-elle morceau par morceau à l’Europe? Si la réponse vous inquiète, c’est que vous retardez d’une guerre. La transaction a déjà été effectuée et l’addition se règle un peu tous les jours.

Facebook stagne en Suisse. C’est le désamour chez les plus jeunes et les plus vieux.

Facebook IconTwitter IconIMa page Google+IMa page Google+